Installation d’un garde-corps sur un toit : ce qu’il faut savoir

Garde-corps

En plus de son aspect des plus esthétiques, le garde-corps à une fonction très importante lorsqu’il est installé à l’extérieur, et notamment sur un toit. L’installation de garde-corps est une mesure majeure de sécurité, car il prévient les chutes de façon optimale. Tour d’horizon sur l’installation de garde-corps.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un garde-corps ?

Un garde-corps est une barrière construite en bordure de surfaces surélevées (toits, balcons, mezzanines et escaliers) pour empêcher les personnes de tomber. Le niveau de risque de chute varie en fonction du type de toit. Un garde-corps installé sur une toiture va permettre la libre circulation sécuritaire de toute personne, mais surtout des travailleurs qui sont chargés de faire des travaux de maintenance sur une toiture par exemple. À savoir que les mesures à prendre pour protéger les travailleurs sont différentes selon que la toiture soit plate ou en pente.

Toiture en pente (pente supérieure à 15 %)

Comme vous l’aurez deviné, le niveau de risque de chute sur une toiture en pente est beaucoup plus élevé que sur une toiture plate à cause de la pente justement. En plus de cela, les toitures en pente nécessitent généralement de faire l’inspection et l’entretien de leurs gouttières. Un système de protection anti-chute est donc nécessaire pour permettre au travailleur d’atteindre facilement et en toute sécurité l’ensemble des composantes de la toiture. 

Toiture plate (pente inférieure à 15 %)

Le travail sur une toiture plate présente un faible niveau de risque de chute. Il est donc permis de travailler sans aucune protection anti-chute à plus de 2 mètres de tout endroit où il y a un risque de chute, cependant, cette zone doit au minimum être correctement délimitée par une ligne d’avertissement. Aussi, le garde-corps demeure la protection antichute par excellence lors de l’exécution des travaux sur un toit plat. À savoir qu’il existe des garde-corps permanents et temporaires.

Tout savoir avant d’installer un garde-corps sur une toiture

Le garde-corps d’une toiture doit bien sûr être solide et fiable. L’acier, l’inox et l’aluminium sont alors les matériaux les plus adaptés à ce type d’utilisation. Le bois ne pouvant pas convenir au Québec à cause des conditions climatiques extrêmes (gel et neige principalement).

Installation du garde-corps : être rigoureux

Pour commencer, il est primordial de prendre les dimensions exactes du toit. il faudra ensuite installer parfaitement les chevilles de fixation. Afin que les conditions de sécurité maximales soient atteintes, l’ancrage au toit est évidemment essentiel. Pour installer les chevilles de fixation, il faudra veiller à bien adapter votre mode de perçage au matériau du sol de la toiture, à bien nettoyer les trous forés ainsi qu’à placer les chevilles, à même distance entre elles du rebord. Viendra enfin la période de scellement qui peut être chimique ou mécanique (par goujon d’ancrage ou vis d’ancrage), toujours en fonction de la matière du sol.

 

Vous pouvez également faire le choix d’un garde-corps autoportant qui est un équipement tout aussi fiable et sécuritaire qu’un garde-corps fixe. Cet élément est conforme à toutes les normes de la CNESST et du Code national du Bâtiment. En étant un élément autoportant, le garde-corps permet d’avoir une méthode de sécurité rapide, efficace et peu coûteuse pour éliminer les risques de chutes dans un secteur spécifique et sur le périmètre complet sur une toiture. Ce système agit comme contrepoids et permet qu’aucune perforation de la membrane du toit ne soit nécessaire pour son installation. Conçu pour une utilisation permanente, le garde-corps sans perforation peut alors aussi bien être déplacé et utilisé de façon temporaire. 

 

Que vous désiriez installer un garde-corps fixe ou autoportant sur votre toit, n’hésitez pas à consulter un professionnel afin de vous préserver des dangers en hauteur. 

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Étiquettes