';

Les quatre plus grands risques: Tout ce que vous devez savoir.

En 2015, il y avait 10 millions de travailleurs dans l’industrie de la construction aux États-Unis. Les quatre plus grands risques représentent le top 4 des blessures qui mènent à des décès toujours dans le domaine de la construction. Les chutes en hauteur font partie de l’une de ces quatre. En fait, celles-ci sont la principale cause d’invalidité aux États-Unis avec 30,7 %. Chaque année, l’invalidité coûte 50 milliards aux Américains ce qui équivaut à presque un milliard chaque mois. Malheureusement, les travailleurs en construction sont les plus à risque de mourir d’une chute au travail. Les chutes en hauteur représentent la deuxième cause de décès pour tout type d’emploi confondu après les accidents en milieu routier. Selon les données du Bureau of Labor Statistics, 800 personnes sont décédées de chutes au travail en 2015. Contrairement au mythe qui dit qu’il est nécessaire de tomber de haut pour avoir des blessures graves, 36 % des accidents sérieux causés par des chutes mortelles au travail se font à moins de 15 pieds ce qui rappelle qu’il est important d’avoir un environnement de travail sécuritaire. C’est d’ailleurs une des principales raisons pourquoi l’OSHA et l’American National Standards Institute travaillent fort pour augmenter les standards de sécurité reliés aux chutes en hauteur et informer les travailleurs. En 2017, le coût moyen par amende suite aux infractions concernant les chutes en hauteur était près de 4 800 $.

Voici les 6 étapes pour éviter les risques de chute

  1. Se familiariser avec les règles de protection de chute de OSHA.
  2. Explorer sur une base régulière l’environnement de travail pour détecter les risques de chute.
  3. Éliminer le plus possible ces dangers.
  4. Éduquer sur une base constante l’équipe de travail à propos des risques et des conséquences des risques de chutes et un protocole de sécurité.
  5. Trouver les endroits du bâtiment qui sont le plus à risque et qui pourraient nécessiter une protection antichute.
  6. Installer et entretenir des protections anti-chute et autres outils de protection.

 

Faits saillants : Les règles d’OSHA et votre entreprise

  • Offrir une formation accessible et approfondie sur les risques professionnels:
    • Programme de formation OSHA.
    • Manuel sur la sécurité à jour.
    • Une orientation axée sur la sécurité pour les nouveaux employés.
    • Une culture orientée sur la sécurité en entreprise.
  • Maintenir un environnement de travail sans aucun danger connu.
  • Favoriser une communication bidirectionnelle et reporter les problèmes de santé et sécurité

De plus, selon le rapport final d’OSHA sur les règles concernant les risques de chute, les récentes mises à jour incluent deux nouvelles lois concernant la protection qui devront être mises en application avant la date limite du 19 novembre 2018 :

  • Installer une protection de chute ou un système de protection d’échelle sur les nouvelles échelles installées de plus de 24 pieds et sur les échelles de remplacement.
  • S’assurer que les échelles fixes de plus de 24 pieds sont munies d’une cage, d’un puits, d’un système antichute personnel ou encore d’un système de sécurité d’échelle.

N’hésitez pas à consulter la section normes de notre site web pour plus d’informations!

 

Références:

https://ohsonline.com/Articles/2017/10/16/Are-You-Fully-Prepared.aspx?Page=2

http://www.ehstoday.com/construction/fatal-four-safety-construction-industry-infographic

https://ohsonline.com/articles/2018/07/01/falls-the-battle-with-gravity.aspx

Recommander
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Partager
Marqués dans