';

Protection antichute en Colombie-Britannique : les consignes de sécurité

Nous avons tous déjà fait une chute parce que nous n’avions pas pris les précautions nécessaires avant d’effectuer une tâche à risque. Généralement, notre premier réflexe après être tombé au sol est de vérifier autour de nous que personne n’a été témoin de l’incident. Par contre, si la chute était douloureuse, la plupart d’entre nous vont seulement gémir de douleur jusqu’à ce que des secours arrivent. Peu importe les circonstances, ce genre de situation n’est jamais agréable et aurait facilement pu être évitée en se dotant d’une protection antichute en Colombie-Britannique.

Garder en tête la prévention des chutes

Que vous soyez à la maison ou sur un chantier de la Colombie-Britannique, un tel incident pourrait mener à des blessures graves. Par contre, si vous prenez des mesures de sécurité suffisantes, vous pouvez éliminer le problème à la source en évitant les chutes dangereuses.

Équipements de protection antichute

Il est primordial d’installer une protection antichute si vous travaillez à 10 pieds ou plus du sol. Il serait ridicule de tomber et ainsi risquer de graves conséquences seulement parce que vous n’avez pas pris le temps d’installer l’équipement nécessaire. En fait, la loi stipule qu’il est essentiel pour tout employé travaillant à 10 pieds ou plus du sol ou travaillant dans un endroit plus bas, mais présentant des risques de blessures importantes suite à une chute, d’utiliser une protection antichute pour assurer sa sécurité.

Installer des garde-corps

Parfois, une chute peut être simplement évitée par un garde-corps auquel s’accrocher si vous perdez pied. Pensez-y, le premier réflexe lorsque l’on parcourt rapidement un escalier est de s’accrocher à la rampe pour éviter de tomber. Les garde-corps agissent de la même façon. Ils peuvent éviter une chute et servir de barrière en cas de besoin.

Opter pour un système de harnais

Lorsque vous observez un professionnel travailler sur un toit haut, il est généralement attaché à l’aide d’un harnais. Le système d’attaches, de cordes et de harnais aidera à éviter les blessures en cas de chute, mais aussi à empêcher le travailleur de s’approcher de trop prêt des bords.

Les autres alternatives

Si aucune de ses solutions ne semble correspondre avec votre lieu de travail, il existe d’autres options envisageables. Vous pouvez contacter directement l’organisme WorkSafeBc pour en savoir davantage sur les solutions qui s’offrent à vous et qui correspondent à la réglementation.

Éduquer vos collègues et employés

Si les gens avec qui vous travaillez se retrouvent sur des lieux présentant des risques de chute importante, il est primordial de leur enseigner préalablement les consignes de sécurité. Vous pouvez d’ailleurs les inscrire dans un programme d’entraînement antichute pour vous assurer que la formation sera pertinente et complète. En fait, les travailleurs ayant recours à la protection antichute se doivent d’être certifiés tous les trois ans.

Assurer l’entretien de l’équipement

Une fois que tous les travailleurs comprennent bien le fonctionnement, il reste une étape à considérer pour assurer une sécurité maximale surtout si l’équipement est usagé. Il est primordial de prendre le temps et d’augmenter le budget pour prendre le plus de précautions possibles. Après tout, une blessure sérieuse pourrait mener la compagnie à sa perte, assurer la sécurité des employés est donc plus qu’important.

Recommander
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Partager